Mise à jour : 12 mai 2015
 Accueil
 Recherche
 Ajouter aux favoris
 Plan d'accès
 S'inscrire à cette pharmacie
 Flux RSS
 F.A.Q.   Aide
 Réservations
 Petites annonces
 Forum
 Messagerie
 Nos Spécialités
 Vos numéros utiles
 Votre trousse à pharmacie
 Mot de passe perdu
 
 
 Actualités
 Santé
 Médication familiale
 Diététique et santé
 Sécurité alimentaire
 Femme
 Enfant
 Homme
 Psychologie   sexologie
 Environnement
 Diététique
 Analyses et examens
 Symptômes et maladies
 
 
Accueil   
ou    
SELARL PHARMACIE DE LA SACRISTINERIE
CTRE CIAL LECLERC
ZI DE LA SACRISTINERIE
17400 ST JEAN D ANGELY
Tel: 05 46 32 00 14
Fax: 05 46 32 41 62
 
 
 
 
Recherche :   
 
Stress : attention aux problèmes cardiaques...

Thèmes Santé -> Psychologie - sexologie
publié le 19/02/2013

Stress aigu : risque immédiat pour le cœur

Un stress très violent – angoisse, colère ou toute autre émotion forte – peut entraîner un incident cardiaque dans les minutes ou les heures qui le suivent.

En effet, ces chocs psychologiques se traduisent physiquement. Le cœur bat plus vite (la fréquence cardiaque augmente), les artères qui mènent au cœur rétrécissent, le volume sanguin diminue, et le sang a tendance à coaguler plus facilement.

Conséquence : des risques d'infarctus, mais aussi d'angine de poitrine, trouble du rythme cardiaque, etc.

On voit ainsi augmenter le nombre d'incidents cardiaques suite à des catastrophes naturelles, mais aussi à de grands événements sportifs.


Stress chronique : un affaiblissement progressif du cœur

Mais les "grands" stress ne sont pas les seuls en cause.

Un stress qui se prolonge sur plusieurs années, comme le stress professionnel dont souffrent 1 salarié sur 3 (1), augmente aussi le risque de problèmes cardiaques.
Le lien n'est cependant pas direct. Mais un stress permanent augmente de nombreux facteurs de risque de la maladie cardiaque :

•La pression artérielle augmente dans les situations de stress.
Normalement tout rentre dans l'ordre quand le stress passe, mais s'il se prolonge il est possible que cette augmentation ait des conséquences plus profondes.

•Le stress augmente le cholestérol dans le sang.

•Le stress est aussi lié au surpoids et à l'obésité, qui sont des facteurs de risque majeurs pour les problèmes cardiaques.

•S'il ne déclenche pas le diabète, le stress rend son traitement plus difficile.
Par ailleurs, le stress encourage aussi des comportements néfastes pour le cœur, comme le tabagisme ou la sédentarité.

Il faut lutter contre le stress !

Conclusion : combattre le stress est l'une des meilleures choses que l'on puisse faire pour défendre son cœur.


Trois conseils à mettre en œuvre dès aujourd'hui :

•Faites de l'exercice physique : c'est un excellent anti-stress, et en plus il améliore aussi la santé cardiovasculaire Commencez par vingt minutes par jour, c'est faisable !

•Apprenez à vous relaxer.
Il y a des exercices de relaxation sur e-santé, profitez-en !
Vous pouvez remplacer par une petite séance détente une pause clope-café qui, elle, est très mauvaise pour votre cœur.

•Prenez du recul au travail.
La cause principale de stress au travail est l'hyperinvestissement émotionnel, qui touche 41% des salariés selon une étude menée en France, en Belgique, en Suisse romande et au Québec (1). 


Article publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 18/02/2013 e-sante.fr

Sources : Fédération française de cardiologie. (1) étude ESTIME, www.estime-stress.com.


 Retour...   Imprimer cette page 
Mentions légales  |  Notice légale  |  Copyright © 2018 - www.pharmattitude.fr  |